La conduite des prévisions macroéconomiques est l’une des attributions du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) à travers la Direction Générale de l’Economie et de la Planification (DGEP). Les cadrages macroéconomiques donnent lieu à la rédaction d’une note technique qui est un outil d’analyse et d’information présentant les différents agrégats macroéconomiques sur la situation économique et financière du Burkina Faso afin de permettre aux décideurs de mieux orienter les différents choix stratégiques.

Ces cadrages macroéconomiques poursuivent quatre (04) objectifs essentiels : (i) orienter l’élaboration de la circulaire budgétaire, (ii) alimenter les débats en commissions budgétaires au sein du MEF, (iii) orienter les débats à l'Assemblée Nationale autour du projet de Loi de finances et (iv) nourrir les discussions avec les bailleurs de fonds tels que le FMI, la Banque Mondial, etc.

La révision des indicateurs macroéconomique se fait trois fois dans l'année. Les travaux sont sanctionnés par la rédaction d'une note technique sur la situation économique et les perspectives à court terme. 


Note technique : Situation économique et financière du Burkina Faso en 2014 et perspectives 2015-2018