LA POLITIQUE NATIONALE DE POPULATION

Le Burkina Faso, reconnaissant l’importance des questions de population et des enjeux qu’elles posent au développement, a adopté en 1991 sa politique nationale de population (PNP). Cette politique a été relue en 2000, pour tenir compte des mutations du contexte marqué par l’émergence de défis nouveaux pour le développement, notamment la satisfaction des besoins primaires dans les différents secteurs de développement.

Les programmes d’actions en matière de population (PAP) de 1991-1995 et 2001-2005, élaborés pour accompagner la mise en œuvre de ces deux politiques n’ont pas conne une bonne exécution du fait d’un conflit de financement dans un contexte de mise en œuvre du Programme d’ajustement structurel d’une part et du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté d’autre part.

Ainsi, à la faveur des résultats du recensement général de la population de 2006, la dynamique démographique a suscité beaucoup d’interrogation au regard des défis actuels et futurs qu’elle pose. Ceci a nécessité la révision de la version de 2000 de la population qui était assez extensive car tendant à brasser tous les secteurs de développement pour se focaliser sur le noyau dur des questions de population telles que le genre, les droits humains, l’environnement mais surtout avec un accent sur les variables démographiques comme la fécondité, la mortalité et les migrations. Pour assurer une meilleure réussite de la mise en œuvre de la Politique nationale de population, il a été nécessaire de l’arrimer  à la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD).

La vision de la Politique nationale de population........

La Politique nationale de population vise à faire du Burkina Faso un pays « à croissance démographique maitrisée, avec une population ayant adopté des comportements procréateurs favorables à l’épanouissement des couples, des femmes, des hommes et des enfants, dans le cadre d’un Etat disposant de plus de ressources pour les investissements productifs ».

Les objectifs de la politique nationale de population……

L‘objectif général de la politique nationale de population est de « Contribuer à une meilleure qualité de vie des populations en réduisant le taux de croissance démographique de 3,1% en 2006 à 2,25% en 2030 pour un développement humain durable ».

 

De façon spécifique, il s’agit de